Découvrir les pinces à tétons …

Vous êtes passionné par les jouets sexuels et vous avez pu déjà profiter avec votre partenaire des sextoys le plus connus ? Vous souhaitez vous orienter vers une gamme un peu plus perverse ? Alors, nous avons un nouveau produit à vous conseiller et à ajouter à votre petite collection.

Dans cet article, nous allons vous présenter un objet qui est qualifié d’unique en raison de sa capacité à apporter une touche d’originalité à votre vie sexuelle. Il s’agit des pinces à tétons !

Pinces à tétons, qu’est-ce que c’est ?

Par définition, la pince à tétons est tout objet dont l’objectif est de pincer un téton, qu’il s’agisse de celui d’homme ou d’une femme. C’est un objet qui peut être dangereux vu qu’il ralentit la circulation sanguine et peut léser le mamelon.

Très souvent utilisées par paire, elles sont liées par une chaîne qui supporte des masses dans le but d’exercer plus de pression sur les tétons, et de ce fait causer plus de douleur. Le plus amusant avec les pinces à tétons est que, même relâché, la pression n’a pas un grand effet sur l’intensité de la douleur. Cette réaction est souvent due au fait que la pression sanguine augmente brusquement au niveau du mamelon.

Pourquoi les pinces à tétons sont-elles utilisées ?

L’utilisation des pinces à tétons est très observée lors des séances de BDSM. En effet, elles sont utilisées par certains couples dans le but d’ajouter un sentiment de soumission. On distingue plusieurs types de pinces à tétons.

Il en existe qui sont liées à un collier pour chien, une balançoire sexuelle, un anneau pénien, etc. de manière à ce qu’une forte pression soit exercée sur le mamelon par le moindre mouvement. Vous vous demandez certainement à quoi bon cela servirait de se soumettre à une telle douleur ? Facile à répondre, c’est tout simplement amusant !

Les différentes catégories de pinces à tétons

Il existe plusieurs types de pinces à tétons. Cependant, quand on parle de pinces à tétons, on fait allusion à trois grands types.

Pinces à vêtements 

Ce sont les plus connus et qui ont des traits de ressemblance quant à la forme et la taille d’une pince à linge ordinaire. Elle est constituée de deux pièces de métal maintenues par un ressort. Le caoutchouc ou le latex sont également utilisés pour recouvrir les extrémités de la pince. En effet, cela est utilisé pour garantir la fonction douloureuse des pinces tout en évitant l’endommagement des mamelons. Par ailleurs, des concepteurs ont intégré un système de vissage en vue d’ajuster l’intensité de la pression des pinces.

Pinces à épiler

Ils tirent également leur nom du fait de la ressemblance observée par rapport aux véritables pinces à épiler. La pince à épiler a des extrémités non convergentes en vue de rendre plus agréable son utilisation et d’éviter les douleurs directes. En vue de garantir une meilleure adhérence au mamelon, elle est conçue de manière à ce que ses extrémités suivent une courbure orientée vers l’extérieur. Tout comme la pince à vêtement, ses extrémités sont recouvertes de caoutchouc ou de latex en vue de garantir la fonction douloureuse des pinces tout en préservant les mamelons.

Pince de trèfle

Originaire du Japon, elle est conçue de manière à ce que l’intensité de la pression soit plus importante si elle est tirée. En effet, une fois disposée sur le mamelon, la tension du ressort la maintient en équilibre et provoque une grande douleur. Ainsi, nous ne le recommandons qu’aux professionnels, car cela n’aurait rien d’agréable si vous l’utilisez à votre première expérience. 

Sachez qu’il est possible d’augmenter le poids au bout de la chaîne reliée à la pince si vous pensez que la douleur provoquée par la pince à trèfle n’est pas suffisante. Cependant, elles ne sont pas conçues pour être utilisées sur une longue durée, car vous risquez de causer une irritation de vos mamelons.

Comment mieux utiliser les pinces à tétons ?

Male submissive wearing nipple clamps

Les pinces à tétons sont assez faciles d’utilisation. Cependant, certaines choses doivent être faites avant le serrage. En effet, il est capital de définir un « mot de sécurité » avant de faire quoi que ce soit dans une séance de BDSM. Le mot de sécurité constitue un moyen pour reconnaître la douleur qualifiée de vraie et celle qualifiée de provoquée. En effet, s’il est prononcé par votre partenaire sexuel, cela vous permet de déduire que ce dernier doit être défait de tout jouet sexuel dans les plus brefs délais.

Par ailleurs, nous vous conseillons de vous imprégner de l’ambiance et de vous assurer d’être assez excité avant d’utiliser les pinces. En effet, pour la plupart des personnes, l’excitation est utilisée plus ou moins comme un inhibiteur de la douleur. Cela rend plus amusante l’utilisation de la pince à téton. Sachez que l’utilisation directe des pinces vous procurera rien que la douleur et causera de ce fait l’irritation des mamelons de votre partenaire sexuel. Une chose que vous devez savoir : les pinces ne peuvent être utilisées que sur une durée inférieure ou égale à 30 minutes.

La pince limite le flux sanguin qui arrive au niveau de vos mamelons, ce qui rend alors son utilisation dangereuse pour vous. Cependant, sachez que son utilisation pendant 20 à 25 minutes est tout à fait sans risque, car l’organisme peut tolérer ces petites pertes de sang. Cependant, n’excédez pas les 30 minutes au risque de faire face à des conséquences fâcheuses !

Laisser un commentaire